Sōhei

 

Sōhei, fondateur et membre du collectif W.A.Y.L.A? ("What Are You Looking At ?"), est avant tout un praticien de la calligraphie latine.

 

Du 25 juin au 4 septembre 2016, l’exposition “KI - empreintes vitales” dévoile l’aboutissement du travail et des expérimentations réalisés par l'artiste au cours d’une résidence de sept semaines à Confluences (7 mai - 25 juin).


Sa production picturale est basée sur le perfectionnement et l’harmonie du geste. Les philosophies orientales telles que le bouddhisme Zen, le Taoïsme ou le Bushido sont pour lui une grande source d’enseignements et de réflexions. De ce fait, la notion de "KI" est fondamentale dans sa peinture.

 


Biographie

Julien a.k.a Sōhei a 32 ans. Graphiste professionnel, il vit près de Paris dans le Val de Marne.

 

Après des études universitaires en Langues Étrangères Appliquées, il intègre en 2003 une classe préparatoire en Arts Appliqués. Cette même année, il rencontre sur les bancs de l'école son ami et futur partenaire ATMOUK. Jusqu'en en 2008,  Sōhei et Atmouk, collaborent régulièrement en expérimentant diverses pratiques créatives …



Le KI - énergie vitale

 

Ce concept, peu répandu dans le monde occidental, est très présent dans la pensée asiatique. Il pourrait être plus ou moins comparé au concept d’énergie vitale. Un flux magnétique qui se manifeste en toute chose physique, mais aussi mentale.



 

 

Comme il le déclare, Sōhei ne peint pas avec de la peinture mais avec du ki. Ce qu’il fixe sur la toile ou les murs, n’est qu’une empreinte sensible dans le monde matériel de ce flux d’énergie insonore, incolore et inodore.



 

Confluences lui offre l’occasion de pouvoir explorer plus en profondeur cette notion, et le rapport qu’il nourrit entre le matériel et l'immatériel.